La formation cordiste CQP1

« (…) en cas d'impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective contre les chutes, les techniques d'accès et de positionnement au moyen de cordes peuvent être utilisées pour constituer un poste de travail. (…) Les travailleurs doivent recevoir une formation adéquate et spécifique aux opérations envisagées et aux procédures de sauvetage, dont le contenu est précisé aux articles R. 231-36 » extrait du décret du 1er septembre 2004.

Les métiers de cordistes

Formation cordiste : excercices pratique suite à la formation théorique.

Les métiers sur corde appartiennent à la famille des travaux en hauteur.

Un cordiste est un technicien qualifié qui se déplace à l'aide de cordes pour effectuer des travaux en hauteur et des travaux d'accès difficile sans utiliser d'échafaudage ni d'autre moyen d'élévation (type nacelle).

Les domaines d’application du métier sont nombreux. On distingue quatre secteurs d’activité :

Le bâtiment : communément appelé « travail en urbain ». Le cordiste peut effectuer des travaux de maçonnerie, peinture, nettoyage, couverture, étanchéité, et tout ce qui touche de près ou de loin à l’entretien des bâtiments.

L’industrie : ici le terme « accès difficile » prend tout son sens. La complexité architecturale des sites industriels ne permet souvent pas l’accès par nacelle ou échafaudage. Le cordiste, très adapté à ce secteur, peut effectuer des travaux de maintenance, réglage, montage, démontage, contrôle, etc.

Les travaux publics : le cordiste intervient régulièrement sur des chantiers de confortement de falaises. Il peut effectuer des travaux de purge, de pose de grillage, de forage, de sondage, de contrôle, etc.

L’évènementiel : le cordiste peut effectuer des travaux de pose de bâches publicitaires, montage de scènes, d’éclairages, d’enseignes, etc.

Une formation ouverte à tous les publics

Formation cordiste : excercices de formation dans le hangar.

Le public susceptible d’être intéressé par ce métier est large, les prérequis sont minimes : il n’est pas nécessaire d’avoir un niveau d’étude particulier ou d’avoir pratiqué un sport de montagne, ni même d’être un sportif entrainé ; l’élément principal et décisif de cette formation est d’avoir une grande motivation, une soif d’apprendre et de se dépasser.

Aussi, les personnes qui rentrent dans ce métier ont des parcours variés : jeunes sortis du cursus scolaire, saisonniers cherchant à compléter leur planning annuel, personnes en reconversion professionnelle, ouvriers/ techniciens qualifiés désireux d’acquérir une double compétence, personnes en réinsertion sociale ...

Cette formation s’adresse aux demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, salariés, intérimaires et toutes personnes souhaitant apprendre un métier valorisant, ou élargir ses compétences.

Un certificat médical spécifique est exigé avant la formation.

Contenu de la formation

La formation dure au total 210H réparties comme suit :

Etude en salle de la réglementation de la prévention des risques.
Mécanique appliquée à la corde.
Normes et matériel des cordistes.
Institutions et réseaux d’entreprises des travaux sur cordes. 24H.

Évolution sur cordes en milieu naturel, industriel et urbain 35H.

Équipement d’un poste de travail 35H.

Formation initiale ou recyclage du Sauveteur Secouriste du Travail 16H.

Démultiplication, levage de charge 20H.

Techniques d’évacuation d’une victime 45H.

Un stage en entreprise 35H.

Moyens mis en oeuvre

Une méthode pédagogique permettant un apprentissage ludique et efficace.

Une salle de cours équipée d’ordinateurs, vidéoprojecteur, bibliothèque.

De nombreux supports pédagogiques (multimédia, mémento, vidéo, maquette…); banc d’essai chutes.

Un hangar de 300m² muni de passerelles et crinolines et permettant l’apprentissage de l’évolution sur structure métallique.

Un hangar de 500m² et de 15m sous plafond permettant l’apprentissage de l’évolution sur structure béton.

Un bâtiment surmonté d’un toit terrasse et d’un toit tuile.

Le chevalement du puits Z permet des exercices jusqu’à 80 mètres de haut.

Cinq sites d’escalade conventionnés répartis sur tout le département.

Objectifs de la formation CQP1

Obtenir le CQP1 cordiste délivré par le DPMC (Développement et Promotion des Metiers sur Cordes)

Connaitre le matériel et le cadre règlementaire des travaux sur cordes.

Maitriser les techniques d’évolution et de positionnement au moyen de cordes.

Maitriser les techniques de déplacement de charges.

Etre capable de porter secours à un co-équipier.

Les atouts dimension-corde

Formation cordiste : excercices de formation sur le site de gréasque

En permanence, la présence de deux formateurs spécialistes de l’encadrement sportif depuis plus de dix ans, titulaires du CQP2 cordiste.

6 stagiaires maximum par formateur.

Dimension Corde est titulaire de l’agrément dpmc, gage de qualité et du respect des recommandations et exigences de la profession.

Un centre permettant toutes les configurations réelles de travail (toiture, pylône, charpente industrielle structure béton milieu naturel…)

Un réseau d’entreprises partenaires pour les stages en situations.

Aide au montage de dossier de financement auprès du pôle emploi ou des OPCA.

Déroulement de la formation cordiste CQP1

Formation cordiste : excercices sur le puit Z

La formation se déroule sur plusieurs sites en fonction des objectifs pédagogiques.
Le lieux principal de la formation est :

Dimension Corde, pole historique minier
route du puits Hély d’Oissel 13850 Gréasque.

Trois semaines avant la formation une ½ journée d’information collective suivie d’un test de positionnement est organisée. Ce test est indispensable pour valider l’entrée en formation.

Il n’y a pas de date limite de dépôt de dossier d’inscription, toutefois aucun stagiaires ne pourrait être accepté en formation sans un accord de financement écrit et un dossier complet.

La formation se déroule du lundi au jeudi de 8H à 17H et de 8H à 11H le vendredi

Les jours d’absences des stagiaires ne sont pas rattrapés.

Les jours fériés éventuels sont rattrapés les vendredis après midi.

En cas d’échec à l’examen, Dimension corde propose une à trois semaines de révision gratuite lors de la prochaine formation toutefois ce dispositif n’est pas un droit acquis mais est soumis à la décision de la direction après un entretien mesurant le niveau d’implication et de motivation du stagiaire concerné.

Dimension Corde formateurs cordistes - Siège social : 57 rue Cavaignac 13003 Marseille

Tél : 06 88 07 59 74 - 06 64 44 66 33 - Email : formation@dimension-corde.com

Mentions Légales - Réalisation ABSYS informatique